Christophe Traina : l’entrainement commence !

En septembre Christophe Traina va courir le Tor des Glaciers contre le cancer. Une épreuve colossale pour laquelle le carolo a décidé de soutenir la Maison Mieux-Être. Il a levé 3280€ en 55 jours. Voici son premier retour après avoir bouclé le crowdfunding : il dévoile son planning et son moral pour les deux mois à venir.

Chers amis, chers collègues, chers contributeurs,

Avant tout, je tiens à vous remercier pour votre soutien… Organiser un crowdfunding était une première pour moi, et je ne savais pas à quoi m’attendre. Or l’objectif est maintenant atteint ! Grâce à vous, 2080€ vont à la Maison Mieux-Être, lieu de ressourcement carolo pour les personnes atteintes d’un cancer. Un jardin thérapeutique y est en cours de développement, et la somme récoltée permettra d’aménager la zone gazon (où se donneront notamment des cours de yoga et diverses activités extérieures) et les plantations. Merci pour tous ceux qui en profiteront ! Quant à moi, je vais pouvoir compter sur 1000€ pour l’achat de matériel et pour participer aux frais de déplacement et de participation pour le Tor des Glaciers… Merci beaucoup.

J’ai commencé mon entrainement début juillet. Quand tu débutes, tu dois t’entrainer énormément mais heureusement pour moi, j’ai maintenant ce qu’on appelle une « base fondamentale » qui me permet d’envisager une préparation plus « light » (enfin je vous laisse juger ;)).

Avant juillet, j’avais déjà fait deux trails de 100 et 170km en pré-préparation, bien calmement pour ne pas me fatiguer : tu mets environ 1 mois à récupérer quand tu y vas à fond, et là je ne pourrais pas tenir mon programme…

Ce programme va de juillet à début septembre (le Tor des Glaciers, c’est du 6 au 14 septembre), et prévoit au moins 4 sorties par semaine :

  • Une sortie plus longue où je tiens un rythme très lent pendant 2 à 5h.
  • Une sortie d’1h dans les bois, rythme tranquille avec quelques accélérations
  • Une sortie d’1h30 en côtes longues, avec les terrils pour terrain de jeu
  • Une sortie en côtes courtes ou je répète des accélérations de 45 à 60 secondes – c’est très fatigant !

Je fais aussi des séances de 30 minutes de gainage et de renforcement musculaire en me levant le matin. Et en plus de tout ça, j’essaie de faire une sortie vélo/VTT par semaine pour reposer les genoux.

Il faut reconnaitre que ça demande une certaine organisation, surtout pour la vie de famille. Et j’essaie de combiner tout ça avec des sorties sportives entre amis pour éviter que ça ne devienne une corvée… On va par exemple visiter un village dans les Ardennes. Pour m’acclimater, je prévois une rando « sac à dos » de 3 jours et, en tant qu’intendant cette fois, je soutiendrai aussi des amis qui font un trail dans les Pyrénées.

Enfin au niveau moral, pour l’instant tout est top ! Et je dois dire qu’avoir autant de gens qui m’ont soutenu, c’est vraiment encourageant. Je vais cependant faire attention à ce que ça ne se transforme pas en une forme de pression, en tâchant d’éviter de le voir comme une obligation de résultat… Je vais essayer de ne pas penser que je pourrais décevoir, pour plutôt puiser de la force dans l’idée que je suis soutenu, suivi.

Je vous remercie encore et reviens prochainement vers vous pour vous parler de la logistique !

Sportivement,

Christophe